jeudi 5 novembre 2015

La Maison Edelweiss d'Écohabitation : une beauté soutenable


 De prime abord, la maison est superbe. C’est la première impression lorsque les lignes pures et minimalistes de la Maison Edelweiss apparaissent au centre de la verdure qui l'encadre. Cette résidence semble fusionnée au site naturel comme si elle avait toujours été destinée à être là. Nichée sur un terrain boisé à Wakefield Québec, à environ une demi-heure d’Ottawa, cette maison représente les efforts de recherche et de labeurs cumulatifs d’Emmanuel Cosgrove, Mike Reynolds et Yanni Milon ainsi que l’expertise de Denis Boyer dans le domaine de l’efficacité énergétique. Cette équipe de passionnés a entrepris de construire la première maison de LEED v4 au Canada et à se joindre à la prestigieuse certification du Club Platine. Non seulement ont-ils réussi à obtenir ce prix convoité, mais ils sont aussi la deuxième maison LEED v4 certifiée platine dans le monde. Le Conseil du bâtiment durable du Canada reconnait que la Maison Edelweiss est un accomplissement phénoménal. Pas étonnant depuis qu’Écohabitation établit la norme pour les pratiques de construction soutenable, tout en réduisant l’impact sur l’environnement qui en elle-même n’est pas une mince affaire. Non seulement Écohabitation a prouvé son leadership dans ce domaine, mais soutient avec ferveur ce qu'ils prêchent par la construction de la maison de démonstration en offrant une expérience pratique pour néophytes et professionnels intéressés dans la construction verte.

Nous avons assisté à un atelier-visite d’une journée animée par Emmanuel Cosgrove allant de la conception à la construction. Le concept est novateur. La Maison Edelweiss est une maison de démonstration portant sur la construction d’une maison hyperperformante abordable. En outre, lorsque vous commencez à faire les calculs, vous vous rendez compte que cette spacieuse maison à aire ouverte aura un coût quotidien en électricité inférieur à ce que vous payez pour votre café du matin. Et si vous conduisez une voiture électrique pour vous rendre au boulot et revenir d’Ottawa, il vous en coûtera moins que le café du matin et un bagel. Donc, si vous vous inquiétez au sujet du coût initial de la construction écologique, le résultat est que ça va payer pour soi-même une fois que vous mettez la clé dans la porte. Écohabitation nous donne un essai routier. Vous pouvez toucher, voir, poser des questions et partager vos préoccupations avec les autres participants. Cette maison fait partie de la nature environnante et non l’inverse. Lorsque vous entrez dans la grande salle, la fenestration abondante laisse littéralement l’extérieur entrer dans le décor avec un filtre de lumière naturelle à travers les arbres qui sont si près que vous croyez pouvoir les toucher. Cela a un effet apaisant ajoutant à l’aura sereine de la maison. Je pourrais facilement me voir y vivre. Nous sommes des baby-boomers et pour toutes les autres maisons que nous avons visitées, parfois ces demeures n'étaient pas conviviales en particulier pour l’accès si vous souhaitez vivre aussi autonome que possible. Cette maison est aussi un excellent logement pour les couples ou les familles en tant que résidence permanente ou maison de vacances.

Cette résidence de 1,386 pieds carrés a été construite avec un budget accessible pour l’acheteur moyen. Il est un bon investissement à tous les égards et facile à entretenir car parfois, avoir une maison verte est un engagement à long terme. Ensuite, il y a l’effet Cosgrove. Emmanuel aime intégrer la récupération architecturale dans ses conceptions durables telles que les portes anciennes qui complimentent le design épuré de cette maison. Le contraste entre les portes anciennes et les lignes modernes minimalistes des intérieurs de la maison incorporent un beau message sur le maintien des éléments du passé vers l’avenir. Le comptoir de cuisine en quartz est fait de verre et les miroirs recyclés. Les participants ce jour-là ont été impressionnés par sa texture satinée. Un intérêt particulier a également été le bois récupéré du fond de la rivière des Outaouais utilisé pour rendre le plafond vouté. Le bois a été conservé sous l’eau pendant des décennies et fait partie du patrimoine culturel de la région depuis qu’il a été abattu il y a des générations. Le travail du grain dans ce bois est inégalé. Le plafond vouté de la grande salle et certains ouvrages de menuiserie ont été fabriqués avec le bois récupéré. Il y a aussi un usage de l’ardoise dans les salles de bains donnant une texture cossue pour les murs et les planchers. Le revêtement extérieur par Riopel de couleur gris anthracite est accentué par la garniture noire et la porte bourgogne ce qui donne à la maison un look feutré. Mais ce qui saura sûrement attirer votre attention est la toiture végétalisée qui assurera non seulement l’économie d’énergie tout en améliorant la qualité de l’air et de la biodiversité, mais conservera également les eaux pluviales et agira comme isolant acoustique. Les toits verts ne sont pas un nouveau concept. On les réalise depuis plus de sept cents ans en Europe. Il est logique de commencer l’écologisation de nos toits. Environnement Canada indique que s’il y avait plus de toits verts, par exemple à Toronto que la température l’été descendrait de 2 degrés en raison de l’effet de refroidissement des toits verts.

Dans l’ensemble, notre journée à la Maison Edelweiss a répondu à plusieurs questions et par le fait même, provoqué la réflexion. De retour à la maison, nous avons consulté nos propres plans de maison et nous nous sommes mis à repenser certaines des principales composantes avant d’exécuter des simulations de modélisation de l’énergie. La Maison Edelweiss vous donne le meilleur des deux mondes: le concret pratico-pratique et les conseils d’experts dans la matière de la construction résidentielle soutenable. Écohabitation est non seulement le leader par la démonstration fiable, il est également un avant-gardiste qui peut être mesuré, évalué et transparent parce qu’il est là avec toutes les données. Vous ne pouvez pas demander mieux. La seule question qui reste est, où vont-ils nous mener dans leur prochaine aventure? Tout cela pour dire que la véritable écoconstruction durable est une approche consciente de la conservation écologique et énergétique et si elle est magnifiquement conçue, elle ressemble à la Maison Edelweiss. Pour en savoir plus à propos de la Maison Edelweiss et Écohabitation,  une visite à leur site internet vaut bien l’effort au www.ecohabitation.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire